For a better experience on dSPACE.com, enable JavaScript in your browser. Thank you!

Cas d'utilisation : Modélisation d’architectures de système AUTOSAR

La modélisation d’architectures et de systèmes AUTOSAR peut être une tâche assez complexe puisque l’ensemble de la structure du logiciel du calculateur doit être définie et conçue. Avec SystemDesk, dSPACE offre aux architectes logiciel, un outil de création de contenu dédié à AUTOSAR.

Un environnement de travail intuitif

Les différentes vues d’ensemble qui se concentrent sur différents aspects du système, simplifient le travail avec des systèmes étendus et complexes.

SystemDesk fournit un environnement graphique de travail qui vous offre, à tout moment, une vue d’ensemble claire des composants et de leurs connexions.

Vous pouvez, par exemple, créer différents diagrammes de composition pour une composition logicielle qui affiche les composants logiciels sélectionnés et leurs interconnexions. Vous pouvez ainsi toujours vous concentrer sur la tâche à accomplir et être capable de travailler de manière efficace, en particulier dans les projets de production de grande envergure.

SystemDesk fournit un support pour les tâches sujettes à erreur et chronophages, telle que la sélection automatique de l’implémentation correcte des types de données pour les types de données d’application utilisés.

Support dSPACE pour les systèmes de modélisation AUTOSAR

  • Une qualité de modèle fiable grâce à un ensemble complet de règles de validation
  • Une liaison étroite avec TargetLink afin d’inclure le code de la fonction
  • Une intégration aisée aux processus spécifiques de l’entreprise avec une API entièrement documentée
  • Un échange de données avec les partenaires et les membres du projet basé sur des options adaptatives d’échange de données
  • Un support complet de schémas AUTOSAR pour toutes les releases AUTOSAR 4.x actuelles

Développement d’architectures AUTOSAR

La première étape consiste à planifier ou à développer de nouvelles fonctions, par exemple avec MATLAB®/Simulink®. Ensuite, vous décidez quelles fonctions doivent être incluses dans un composant logiciel (SWC) et la structure d’ensemble de votre logiciel calculateur. La création de votre architecture avec vos SWCs est effectuée graphiquement dans SystemDesk. Si les SWCs sont déjà disponibles, vous pouvez commencer par les réutiliser et les adapter.

Tout au long du processus de développement, SystemDesk propose des boîtes de dialogue et des éditeurs complets qui vous guident dans la réalisation des tâches nécessaires, par exemple dans l’import et l’attribution de la communication par bus pour vos SWCs.

De plus, SystemDesk propose un ensemble étendu de règles de validation qui vous permet de vérifier continuellement que votre conception est compatible avec les contraintes AUTOSAR et qu’elle est cohérente. Ainsi, vous pouvez être sûr de développer un système qui répond aux exigences de la norme AUTOSAR. Vous pouvez également ajouter vos propres règles de validation et concevoir votre propre ensemble de règles de façon à ce qu’il réponde exactement à vos besoins spécifiques.

Un échange de données fiable

L’utilisation du fichier de description AUTOSAR entre les différents outils permet un échange de données simple et fiable.

L’échange de données entre outils, par exemple le code de fonction ou le « basic software », ou bien entre les partenaires, par exemple entre les constructeurs et les équipementiers, jouent un rôle important dans le développement logiciel du calculateur. En tant qu’outil de création de contenu AUTOSAR, SystemDesk supporte plusieurs options permettant d’importer et d’exporter des fichiers de descriptions AUTOSAR (arxml) et d’inclure le code de la fonction et le « basic software ».

SystemDesk offre différentes options pour l’échange de fichiers arxml afin de supporter au mieux les différents cas d’utilisation. Citons, par exemple, le cas où vous travailleriez au sein d’une équipe et que vous souhaiteriez échanger des données entre un constructeur et un fournisseur ou encore transférer l’architecture vers un outil de configuration de « basic software ».

Afin d’inclure le code de la fonction dans le SWC, SystemDesk fonctionne étroitement avec TargetLink®, le générateur de code série de dSPACE. Les deux outils échangent des conteneurs SWC qui contiennent non seulement des fichiers ARXML mais aussi des fichiers sources permettant l’implémentation de fichiers A2L et d’autres métadonnées utiles. Il s’agit là d’une méthode transparente et fiable pour effectuer des allers-retours AUTOSAR avec un minimum d’interventions utilisateurs.

Informations approfondies