For a better experience on dSPACE.com, enable JavaScript in your browser. Thank you!

Université de l'Arkansas : Recherche sur les moteurs de fusée hybrides

La DS1104 de dSPACE contrôle le débit massique

14 Mars 2011 : Les moteurs de fusée hybrides contiennent un élément combustible, solide et inerte et un oxydant, qui sous l'effet d'une pompe, entre en contact avec ce combustible. Ce cas de figure se distingue d'un propergol liquide où le combustible (hydrogène) et le comburant (oxygène) sont mélangés ou d'un propergol solide où le combustible et le comburant sont combinés dans le grain de propulseur. Le groupe de recherche de l'Université de l'Arkansas à Little Rock examine les aspects fondamentaux de la combustion dans les moteurs de fusée hybrides, par exemple les oscillations de poussée, la pression, le scintillement de la panache et la sortie acoustique. La pression de la chambre est contrôlée par la modulation du débit massique d'oxygène. Le débit massique est mesuré par un élément chauffant à flux laminaire. Un circuit de contrôle ouvre ou ferme une valve jusqu'à ce que le débit massique mesurée soit égal au débit massique désiré. Cette installation repose sur une carte contrôleur R&D DS1104 de dSPACE. Cette carte dispose de convertisseurs A/N 12 bits pour mesurer la pression et le débit massique d'oxygène et d'un convertisseur N/A 16 bits pour réguler débit massique d'oxygène. Le signal du convertisseur N/A est amplifié par un amplificateur à transistors afin d'obtenir le courant nécessaire à l'alimentation du circuit du contrôleur du débit massique. Des électrovannes commandées par ordinateur ouvrent ou ferment l'arrivée de gaz. Ces soupapes sont localisées dans le panneau de distribution de gaz et sont activées par des sorties numériques de la DS1104. Les sorties numériques modulent les amplificateurs à transistors afin qu'ils fournissent le courant nécessaire à l'alimentation des circuits d'excitation à solénoïdes.
 
Pour plus de détails : http://theduchy.ualr.edu/papers/6222_2.PDF