For a better experience on dSPACE.com, enable JavaScript in your browser. Thank you!

Simulation de bus virtuelle

Tests des calculateurs et de leur communication sur PC

Les avantages : Tests de calculateurs avec la simulation de bus virtuelle

  • Aucun prototypes du calculateur ou matériel supplémentaire n’est nécessaire grâce aux calculateurs virtuels.
  • Indépendant des limitations temps réel
  • Utilisation des matrices de communication et des configurations du restbus existantes
  • Réutilisation des environnements de test et d’expérimentation


Le défi : Développer et valider les fonctions distribuées dans un réseau de calculateurs
Certaines fonctionnalités impliquent plusieurs composants logiciels (SWCs), distribués sur différents calculateurs. Ces calculateurs communiquent par le biais de réseaux de bus. Afin de tester exhaustivement ces fonctionnalités, il est nécessaire de tester l’ensemble du système, y compris la communication entre les calculateurs. Idéalement, ces tests devraient avoir lieu le plus tôt possible au cours du développement.

L’idée : Simuler le bus dès les premières phases du développement
Les tests précoces de la communication du bus sont possibles grâce à la plate-forme basée sur PC, VEOS® de dSPACE. Comme des calculateurs virtuels (V-ECUs) sont utilisés, le seul matériel nécessaire est un PC standard. Aucun autre prototype matériel du calculateur n’est nécessaire. Pendant le développement du logiciel du calculateur, les calculateurs virtuels nécessaires sont générés à partir d’une matrice de communication existante qui définit la communication entre les calculateurs. Les calculateurs virtuels peuvent être facilement actualisés pour chaque nouvelle itération logicielle ce qui assure une mise à jour constante des tests de communication. Les calculateurs virtuels et VEOS ayant uniquement une base logicielle, ils rendent la simulation indépendante des limitations temps réel. La simulation du restbus nécessaire aux tests de l’ensemble de la communication d’un système est définie sur la base de la même matrice de communication que le calculateur virtuel. Une surveillance détaillée du bus jusqu’au niveau du signal est disponible pour la simulation du bus virtuelle, tout comme pour la simulation en temps réel.

Cette simulation de la communication du bus virtuelle permet aux développeurs de fonction de détecter et de corriger les erreurs bien avant que la simulation Hardware-In-the-Loop (HIL) n’ait lieu, une économie en temps précieuse au niveau du simulateur HIL. De plus, tous les artéfacts créés pour les tests de communication avec VEOS, tels que les scripts de tests, les bus et autres configurations, peuvent être réutilisés pour les tests HIL ce qui permet de réduire d’autres efforts de configuration.

Un exemple : Validation précoce d’un calculateur des fonctions de confort
Une fonctionnalité de confort existante est étendue à un nouveau composant logiciel qui tourne sur un calculateur de confort positionné à l’arrière d’une voiture. Ce calculateur communique par CAN avec le calculateur de confort principal positionné à l’avant du véhicule. Le calculateur principal a déjà été testé sous forme d’un calculateur virtuel. La configuration de la simulation du restbus a été générée avec Bus Manager.

Dès que le nouveau composant est disponible, p. ex. sous forme de modèle Simulink®, il est utilisé pour générer un calculateur virtuel. La configuration du bus du calculateur principal peut être réutilisée. Vous pouvez ainsi définir la simulation du bus virtuelle sans aucun effort. Du fait que la même matrice de communication est utilisée pour définir la communication entre les calculateurs virtuels et pour configurer la simulation du restbus, ces deux parties interagissent directement et n’ont plus besoin d’être modifiées.

Plus tard, au cours du processus de test, la simulation du restbus déjà testée peut être réutilisée pour les tests HIL, y compris les configurations, les layouts de test et dispositifs de surveillance créés pour la simulation du bus virtuelle.

Informations approfondies