Cas d'utilisation : Prototypage de microsystèmes médicaux

Dans le domaine de la surveillance du rythme cardiaque, les dispositifs tels que les stimulateurs artificiels peuvent bénéficier de stratégies de commandes optimisées qui réduisent la consommation électrique et améliorent la fiabilité. Un capteur de flux sanguin intelligent aide à améliorer la mesure et le contrôle du flux au niveau du cœur, il optimise la durée de vie de la pile et détecte les fils conducteurs défectueux. Grâce au prototypage rapide de loi de commande, la fonctionnalité et la performance des microsystèmes médicaux, tels que des dispositifs de surveillance ultra petits, des aides thérapeutiques ainsi que des implants intelligents, peuvent être renforcées et améliorées. Le prototypage rapide de lois de commande a été utilisé avec succès lors de tests en laboratoire sur des sujets réels afin d’ajuster et de contrôler leur rythme cardiaque, à la fois sous anesthésie et éveillé.

Développement et tests de dispositifs médicaux

La sécurité et la fiabilité jouent un rôle crucial dans le développement de dispositifs médicaux. Les nouvelles fonctions doivent être conçues de façon optimale et soumises à des tests poussés. Dans de nombreux cas, la capture et le prétraitement des signaux fait partie intégrante du développement de fonction. Avec la MicroLabBox, vous pouvez confier les tâches poussées de prétraitement de signal, lourdes en calcul, telles que le filtrage et les analyses de données, à un FPGA intégré. Le fait de connecter les câbles BNC directement à la MicroLabBox pour traiter les signaux analogiques minimise l’influence d’interférences externes sur le signal et permet d’atteindre une qualité de signal élevée. Pendant ou après le développement du dispositif médical, la MicroLabBox peut également être utilisée comme système de test. Vous pouvez ainsi simuler de manière reproductible plusieurs conditions environnementales différentes, p. ex. basées sur des algorithmes de test ou sur des données de mesure existantes. Ceci améliore la maturité des dispositifs médicaux, économise du temps, réduit les coûts et minimise les risques en comparaison aux tests effectués sur un organisme vivant.

S'inscrire à la Newsletter

S’abonner à nos newsletters, gérer ses abonnements ou se désabonner