For a better experience on dSPACE.com, enable JavaScript in your browser. Thank you!

Tests des réseaux de calculateurs des groupes motopropulseurs électriques hybrides

Tâche

Un groupe motopropulseur électrique hybride comprend habituellement plusieurs calculateurs mis en réseau et auxquels les fonctions sont distribuées. Les fonctions telles que les fonctions de commande hybrides en cascade, sont implémentables sur des calculateurs distincts ou combinables avec d’autres fonctions. Comme ces fonctions doivent être extrêmement fiables, les exigences de développement et de test sont élevées.

Défi

Afin d’installer un groupe motopropulseur hybride type et réaliste, vous devez monter deux structures CAN parallèles : une structure CAN véhicule ou chaîne cinématique et une structure CAN hybride privée. La structure CAN du groupe motopropulseur connecte les calculateurs standards tels que le calculateur du bloc moteur et celui de la transmission et les autres tels que le calculateur ESP qui peuvent également être simulés par leurs messages CAN. Les calculateurs spécifiques aux fonctionnalités hybrides sont généralement connectés au CAN hybride.

Solution

Pour la simulation Hardware-In-the-Loop, vous pouvez connecter tous les calculateurs existants du groupe motopropulseur au simulateur HIL. Le simulateur est équipé d’au moins une carte processeur et de différentes cartes d’interface. Les composants du groupe motopropulseur non disponibles sur le moment sont émulés par le biais de la simulation du restbus. L’exécution de tests concerne habituellement plusieurs réseaux CAN. La modularité du matériel dSPACE vous permet de configurer les simulateurs d’après des applications spécifiques. Toutes les versions de véhicules hybrides connues ainsi que toutes les configurations CAN et de calculateurs sont possibles.
Pour les tests d’intégration, vous pouvez étendre un simulateur de groupe motopropulseur électrique hybride pour simuler un véhicule électrique hybride virtuel et complet en lui ajoutant des racks supplémentaires pour couvrir tous les autres calculateurs du véhicule habituel tels que ESP.
Même si les tests HIL couvrent la simulation du moteur électrique et de la batterie, il est nécessaire pour des raisons de sécurité de séparer les simulations HIL. Les racks du simulateurs sont alors connectés via Gigalink. Cette transmission de données série ultra-rapide par câble en fibre optique et technologie 1.25G bit/s permet un échange d’informations très rapide.

Success Stories