Simulation d’une transmission manuelle automatisée

Tâche

La transmission manuelle automatisée (AMT) fonctionne comme une transmission manuelle, à l’exception qu’elle n’exige pas l’actionnement de l’embrayage ou le changement de vitesse par le conducteur. Le changement de vitesse automatique est contrôlé de façon électronique (shift-by-wire) et réalisé par des moteurs électriques ou par un système hydraulique.
Dans cette application, un calculateur pour une AMT contrôle trois moteurs électriques à courant continu, un pour l’embrayage et respectivement un pour le mouvement latéral et un pour le mouvement longitudinal du levier du sélecteur de vitesse. Le calculateur choisit la vitesse d’après la vitesse de rotation du moteur et la position de la pédale de l’accélérateur, il active l’embrayage et engage la vitesse appropriée grâce à la vitesse et au moteur du sélecteur. Il est donc possible de changer de vitesse manuellement sans activer l’embrayage.

Défi

Pour tester également le calculateur avec des moteurs réels, le système de test permet de passer de moteurs électriques, parties réelles à des moteurs électriques simulés en utilisant des modèles de simulation. Des courants élevés allant jusqu’à 60 A sont necessaries à la simulation du courant d’appel des moteurs CC.

Solution

Un simulateur Hardware-In-the-Loop dSPACE est équipé d’une carte E/S HIL DS2211 qui présente diverses interfaces pour la connexion au calculateur. Les nouvelles variantes du calculateur sont facilement adaptables à la simulation en changeant seulement le câblage. Des modules de charge électronique et une carte de simulation de moteur électrique DS5202 forment le système de simulation des moteurs électriques. Pour tester le comportement du calculateur lors d’erreurs électriques, il est possible d’effectuer une simulation d’erreur haute tension. Les Modèles de simulation automobiles (ASM) dSPACE tels que ASM Drivetrain Dynamics sont utilisés pour simuler les caractéristiques du boîtier à vitesse physique.

Success Stories

S'inscrire à la Newsletter

S’abonner à nos newsletters, gérer ses abonnements ou se désabonner