Rejeu de données

Valider les composants ADAS/AD en utilisant les données enregistrées dans le monde réel

La validation de capteurs, de leur fusion et des composants de perception est une tâche ambitieuse. En raison de leur complexité et de leur criticité dans le domaine des ADAS/AD, des exigences plus élevées sont imposées pour assurer leur sécurité et leur précision. Afin de maîtriser cette tâche, l’utilisation de données enregistrées dans le monde réel joue un rôle essentiel dans les stratégies de publication de version et d’homologation associées. Contrairement aux données de simulation synthétiques, le niveau de réalisme et de fidélité des données enregistrées dans le monde réel ne peut être dépassé. dSPACE propose plusieurs solutions pour le test et la validation des composants de perception et de fusion des capteurs ADAS/AD, grâce au rejeu de données enregistrées également appelé retraitement, resimulation ou relecture de données.

Défis

L’obtention d’une grande précision et d’un haut degré de réalisme est une tâche exigeante. Le système sous test (SUT) doit être alimenté en données enregistrées exactement comme il le serait lors d’un véritable essai sur route. Les flux de données hétérogènes, et notamment les données des capteurs et des réseaux ou bus, doivent être synchronisés pendant le processus de rejeu de données même si les tailles de leurs paquets ou messages peuvent différer. De plus, la quantité même des données diffusées en continu ne cesse d'augmenter. L'adaptation complexe et en temps réel des données enregistrées pour passer le chiffrement de bout-en-bout et autres contrôles de sécurité implémentés dans les systèmes testés constitue également un défi. En outre, il est essentiel de pouvoir dimensionner efficacement les tests pour permettre l’alimentation continue des systèmes sous test (SUT) en données pendant des millions de kilomètres parcourus, de même que le basculement entre plusieurs systèmes de test.

Les solutions de rejeu de données de dSPACE

dSPACE propose des solutions spécifiques à chaque cas d'utilisation du rejeu de données, que le système sous test soit physiquement disponible (HIL) ou encore en phase initiale de développement logiciel (SIL), et qu'il s'agisse d'un simple composant de capteur ou d'une plate-forme centrale de calcul complexe pour la conduite autonome.

Toutes les solutions de rejeu de données de dSPACE assurent une ingestion synchrone des données de capteur et de bus avec une gigue minimale. De plus, grâce à l'approche modulaire, les mises à jour du système pour répondre à de nouvelles exigences en matière de bande passante deviennent une tâche aisée. Sont également assurées des transitions directes et une interopérabilité entre l'environnement de test entièrement logiciel (SIL) et les bancs d’essai des systèmes sous test physiques (HIL), ainsi qu’entre les tests en boucle fermée et ceux impliquant du rejeu de données. Cette interopérabilité permet d’amener, de manière plus aisée et au moyen de données synthéqiques calculées en boucle fermée, le système sous test (SUT) jusque dans l'état initial des données enregistrées, là où le processus de rejeu de données peut alors commencer.

Les solutions de rejeu de données de dSPACE supportent un grand nombre d'interfaces de bus et de capteur standards ou spécifiques au client. De plus, l'utilisation des systèmes temps réel dSPACE garantit de pouvoir adapter en temps réel les données enregistrées par rapport à des informations temporelles ou de sécurité, ainsi que de pouvoir surveiller et la manipuler en direct les données rejouées.

Cas d'utilisation

Les cas d’utilisation suivants présentent quelques-unes des tâches typiques de rejeu de données et les solutions dSPACE adaptées à chacune d’entre elles :

Composants du capteur

Utiliser des données enregistrées dans le monde réel pour valider le comportement des capteurs caméra, lidar et radar dans un environnement matériel (HIL)

Plates-formes ADAS/AD (calculateurs)

Tester les fonctions de perception et de fusion de capteurs sur plates-formes de calcul ADAS/AD dans un environnement matériel (HIL), au moyen de données enregistrées dans le monde réel

Calculateurs virtuels et composants logiciels

Tester les fonctions de perception et de fusion des capteurs dans un environnement entièrement logiciel (SIL) avant le déploiement sur cible

  • Data Replay Informations produit, PDF, Anglais, 1219 KB
Informations approfondies Sujets apparentés Vidéo Contactez-Nous

S'inscrire à la Newsletter

S’abonner à nos newsletters, gérer ses abonnements ou se désabonner