For a better experience on dSPACE.com, enable JavaScript in your browser. Thank you!

DS5381 Module de charge électronique (plage de tensions : jusqu’à 60 V)

Ce module de charge électronique de dSPACE émule les courants du moteur et du générateur pour des tensions allant jusqu'à 60 V pour la simulation Hardware-In-the-Loop (HIL) de moteurs électriques. Le passage très dynamique du mode de contrôle de courant au mode de contrôle de tension permet d'émuler les phases libres de moteur à courant continu et sans balai (BLDC), sans composants boosters supplémentaires. Grâce à sa plage de tensions allant jusqu'à 60 V, le module est ainsi idéal pour une utilisation avec des tensions automobiles élevées allant jusqu’à 48 V.
Ce module est parfait pour émuler les unités de moteurs électriques triphasés. La récupération d'énergie est aussi incluse et mise à profit pour booster l'efficacité de l'ensemble du système. Les domaines d'application de test types sont les directions assistées électriques, les systèmes de démarrage et de générateur ainsi que les moteurs hybrides partiels. Plusieurs charges peuvent fonctionner en parallèle afin d'obtenir des courants électriques plus élevés.
 
Récupération de puissance
Le module de charge électronique (plage de tension jusqu’à 60 V) utilise la même tension d'alimentation que celle du dispositif testé (calculateur). Il est équipé de régulateurs de tensions bidirectionnels de manière à pouvoir récupérer sur une broche le courant tiré sur une autre. Cela signifie que la puissance effective simulée sur les broches de la « charge » peut être beaucoup plus élevée que la consommation de la charge électronique.
 
Modes d'exploitation
Le module de charge électronique peut être utilisé en trois modes différents :
  • Mode de contrôle en courant (utilisé généralement pour les applications moteur, pas pour les moteurs à courant continu sans balai)
  • Mode de régulation de tension (applications d'ordre général)
  • Mode de contrôle mixte courant et tension (applications pour moteurs BLDC)
 
Le paramètre « mode » peut être définit par protocole depuis le PC hôte.